Dumptown 001

Introduction

Bonjour à tous !

Ça y est je me lance ! Après quelques hésitations et questionnements, je saute le pas…

Si vous vous retrouvez ici, c’est que vous n’êtes pas sans savoir qu’ Hyperdump vient de sortir un album « conceptuel ». Depuis de nombreuses années maintenant, je développe un univers dont The Weak Man est la première pierre à l’édifice. Et je compte bien, par le biais de ce blog, vous le présenter.

L’idée est de vous présenter cet univers (que l’on va appeler « 0 »), de poser les bases et les contours. Pour qu’ensuite, chacun de vous puisse se l’approprier et le faire aussi évoluer. Je l’ai expliqué de long en large et en travers au cours des interviews que j’ai eu la chance de donner avec le reste du groupe mais il me parait important de le répéter une fois de plus ici :

Connaissez-vous le principe de l’open-source ?

Voici une petite définition via Wikipédia :

La désignation open source, ou « code source ouvert », s’applique aux logiciels (et s’étend maintenant aux œuvres de l’esprit) dont la licence respecte des critères précisément établis par l’Open Source Initiative, c’est-à-dire les possibilités de libre redistribution, d’accès au code source et de création de travaux dérivés. Mis à la disposition du grand public, ce code source est généralement le résultat d’une collaboration entre programmeurs.

Donc l’idée est de faire exactement la même chose avec « 0 ». Je pose les bases, et si ça vous botte à vous de le développer, le faire vivre soit en BD, en nouvelle, en roman ou en concept album ! Volontairement, des choses vous paraîtront obscures, mais ces zones d’ombre seront importantes pour la suite des évènements. Le but étant de ne pas vous spoiler les deux prochains albums d’Hyperdump (car oui The Weak Man sera bien une trilogie) !

Bon fini le blabla, c’est parti !

« 0 » est constitué de trois plans :

Le premier plan :

Tout simplement l’univers dans lequel nous vivons.

Le deuxième plan :

Ce plan est-ce que l’on pourrait appeler « l’au-delà », la demeure éternelle des âmes justes, soutenue par The Ohter. Comme le grand ancien ne pouvait soutenir toutes les âmes de l’univers et des époques, il créa le troisième plan afin d’y envoyer les damnés pour y purger les fautes de leur vie passée pour l’éternité.

The ohter soutenant « l’au-delà »

Le troisième plan :

Un ensemble de tuyaux ayant pour forme l’infini et qui représente une sorte d’enfer selon The Ohter. Dans chaque tuyau a été capté une époque et un monde (par exemple, la terre au moyen age).

Ces « tuyaux » sont protégés et gérés par des gardiens. Dans les tuyaux habités par les humains, ces gardiens représentent ceux qui ont fait plus ou moins les fondements de l’humanité telle qu’on la comprend : La religion, l’argent, la guerre, la luxure, la science etc. Ils sont tous indissociables et font en sorte que l’équilibre se tienne afin que les âmes n’arrivent pas à sortir de ce tuyau. Ces gardiens sont tous chapeautés par un « gardien en chef ».

Il faut savoir que dans ces tuyaux, le temps n’a pas d’emprise, il est arrêté. Les gens ne vieillissent pas et continuent à vivre leur vie d’avant sans se rendre compte du temps qui passe. Si une âme est arrivée en tant qu’enfant, elle le restera pour l’éternité…

La semaine prochaine, nous parlerons d’un tuyau en particulier :

DumpTown

Share:

Leave a Reply